UNE FISCALITÉ QUI PÈSE SUR LE POUVOIR D’ACHAT

Le coût fiscal peut porter sur les revenus comme sur le capital et prend plusieurs formes : les droits de mutation, l’impôt sur le revenu, l’impôt sur la fortune immobilière, les charges sociales.​

Le 27 septembre 2017, le nouveau gouvernement a augmenté de 1,7% la CSG-CRDS, faisant passer cette dernière de 15,5% à 17,2%.

De fait, la fiscalité pèse mécaniquement sur le pouvoir d’achat immédiat des ménages et ampute significativement leur capacité d’investissement ou d’épargne. C’est pourquoi il est intéressant d’utiliser le cadre juridique et les dispositifs actuels pour vous permettre d’optimiser votre création de capital.

DES SOLUTIONS D’OPTIMISATION FISCALES

En pratique, les impôts à payer peuvent être une source de constitution de capital s’ils sont bien utilisés. Pour pallier à la hausse des dépenses fiscales qui n’est pas nécessairement celle des revenus, il est nécessaire de mettre en place des solutions d’épargne pour réduire sa charge fiscale et accroitre son patrimoine.

Procéder à la maïtrise de votre fiscalité avec l’aide de nos conseillers, c’est augmenter la rentabilité de vos placements et la vitesse de votre création de capital.

Notre offre

Nous adaptons les solutions d’investissement à vos objectifs patrimoniaux et parce que ces objectifs évolueront dans le temps, nous vous accompagnerons pour adapter ces solutions. Un conseiller en gestion privée dédié vous accompagnera ainsi dans toutes les étapes importantes de votre vie.

  • Analyse

    Nous étudions l’évolution de vos impôts, les possibilités de gain fiscal sans oublier la création de valeur

  • Optimisation

    La structuration patrimoniale et l’utilisation de schémas fiscaux pérennes : (sociétés, régimes d’imposition particuliers)

  • Montage

    Les solutions sélectionnées doivent non seulement répondre à votre problématique fiscale mais également vos objectifs patrimoniaux.